Les urgences genevoises sur votre smartphone ©Julien Gregorio/phovea/HUG

A Genève, vous pouvez connaître les délais d’attente aux urgences avant même de vous y rendre… Grâce à votre téléphone.

Un problème de santé, soudain ? Si vous habitez dans la région de Genève, il vous est possible de connaître en une seule manipulation le service d’urgences le plus proche et même de savoir en temps réel les délais d’attente. Cela, grâce à une application gratuite, SmartHug, développée en partenariat avec les hôpitaux universitaires et les centres du Réseau des urgences genevois.

Bien sûr, ce service ne concerne que les urgences non vitales (qui peuvent supporter d’être soumises à un délai d’attente). Si le cas est grave, une touche permet cependant d’accéder directement au 144, le numéro d’urgence genevois.

Géolocalisation et délais de prise en charge en temps réel

Depuis sa mise à disposition en 2011, l’appli a été téléchargée plus de 16000 fois.

Parmi les utilisateurs, des patients mais aussi des ambulanciers. « Lorsqu’il s’agit d’une urgence non vitale, l’ambulancier peut ainsi proposer aux patients de le conduire dans un des 6 centres du réseau Urgences Genève, en fonction des délais de prise en charge affichés », explique Franck Schneider, responsable multimédia et audiovisuel des Hôpitaux universitaires de Genève.

    

L’idée derrière cette application est très simple : un patient bien informé contribue à la fluidification des urgences.

Malheureusement les établissements ne sont pas encore en mesure de chiffrer réellement l’impact de l’application sur le flux des urgences,  mais les retours via les réseaux sociaux, notamment, sont plutôt positifs.

D’autant plus que l’application ne se réduit pas à cela même si c’est son point fort. Un système de recherche par mots clés permet aussi au patient d’obtenir la liste de toutes les consultations spécialisées des Hôpitaux Universitaires de Genève, avec à chaque fois la possibilté d’appeler directement le service concerné.

Vers plus d’interactivité

La nouvelle version, disponible depuis quelques semaines, permet également d’avoir accès aux dernières actus postées par les établissements sur Facebook, Twitter ou YouTube. Enfin, un onglet Info Santé met à disposition des utilisateurs toutes les publications et vidéos réalisées par les HUG.

L’interactivité avec les patients, c’est d’ailleurs le domaine que les développeurs de SmartHug espèrent encore améliorer à l’avenir.  Parmi les fonctionnalités qu’ils espèrent intégrer dans la prochaine version, on compte un moteur de recherche pour donner accès à l’information patient produite par les HUG, la possibilté d’augmenter la taille des caractères à l’écran et un accès vers les associations de patients.


Pour en savoir plus :
http://www.hug-ge.ch/applications-mobiles-hug