Soupe Thaï au chou vert et navets © Cerafel – Prince de Bretagne

Entre les agapes de décembre et le froid qui s’installe, voici une soupe aux inspirations thaï, qui devrait en réconforter plus d’un. Elle est tirée du site de Prince de Bretagne.

Ingrédients pour 4 personnes :

chou vert (6 belles feuilles)
3 navets
1 tige de citronnelle
3 gousses d'ail
1 ou 2 piments oiseaux
un tronçon de 5 cm de gingembre
une botte de coriandre
2 l de bouillon de volaille
beurre, huile d'olive
le jus d'un citron vert
12 crevettes cuites
8 cuillères à  soupe de sauce soja
4 cuillères à  soupe de nuoc-mâm
sel et poivre.

Décortiquez les crevettes en leur laissant la queue. Réservez les têtes.

Faites fondre une noisette de beurre et une cuillère à  soupe d'huile d'olive, puis ajoutez-y une gousse d'ail écrasée, 3 cm de gingembre râpé, la moitié de la citronnelle émincée, du poivre et la moitié de la botte de coriandre.

Faites-y revenir les têtes des crevettes pendant quelques minutes à  feu vif en remuant régulièrement.

Mouillez avec un litre d'eau et laissez cuire 15 minutes à  feu moyen en écumant de temps en temps.

Filtrez et réservez.

Portez le bouillon de volaille à ébullition et ajoutez le fumet de crevettes, le chou vert coupé en lanières, la sauce soja, le nuoc-mâm, le reste de gingembre émincé finement, le reste de citronnelle émincée, le piment oiseau, le jus du citron vert, le reste d'ail émincé.

Laissez cuire 25 minutes à  feu moyen.

Ajoutez les navets coupés en petits cubes et poursuivez la cuisson pendant 5 minutes.

Ajustez l'assaisonnement à  votre goût.

Servez dans des bols, ajoutez les crevettes et la coriandre ciselée.

Le Truc du chef
Privilégiez l'ail rose très doux et parfumé. Inutile alors de l'émincer trop finement si vous voulez en apprécier toutes les saveurs.

A noter
Si vous ne supportez pas le piment, d’autant plus le piment oiseau qui est fort, vous pouvez vous en passer. La soupe ne sera pas piquante, simplement.