La tablette pour communiquer avec son nouveau-né ? D.R.

Au Cedars Sinaï, dans certains cas, les jeunes mamans peuvent communiquer avec leur nouveau-né par le biais d’une tablette numérique.

La scène se passe au service des soins intensifs en néonatalité du Cedars Sinaï, à Los Angeles. Une infirmière tend une tablette numérique devant un nourrisson en couveuse. Sur l’écran de la tablette apparaît alors le visage de la mère de l’enfant. De son côté, la mère, qui possède également une tablette, peut de sa chambre voir et parler avec son bébé.

Cela peut paraître un luxe ou sembler fastidieux. Mais pas tant que cela finalement. Les mères concernées sont toutes alitées après un accouchement difficile et ne peuvent, dans l’immédiat, se déplacer jusque leur enfant, placé en couveuse. Selon le Cedars Sinaï, près de 20 à 30% des mères hospitalisées dans le service sont dans ce cas. Et un lien, même virtuel, avec leur nouveau-né, est important pour les rassurer.

La tablette leur permet donc de garder le lien avec leur enfant. Elles peuvent aussi ainsi surveiller l’état du nourrisson grâce à la vidéo, lui parler et poser éventuellement des questions au personnel soignant. Chaque mère a droit à deux connexions par jour, jusqu’à ce qu’elle puisse se déplacer.

Une manière originale d’utiliser la technologie au service du bien-être, mais dont le coup n’a pas été révélée. A vous de nous dire ce que vous en pensez.

Pour en savoir plus :
Cedars Sinai Medical Center